Kingdomino

– “Godefroy qu’est-ce que tu fabriques encore ?”
– “Où sont ma houre et mon pont-levis ? Passe moi ce domino là, je vais faire renaître ce royaume de ses cendres !”

Présentation du jeu de dominos et de construction Kingdomino

Pourquoi vous parler de ce Kingdomino ?

Parce que c’est un jeu qui se joue à deux. POINT.

Mais non on rigole !
Nous avons acheté Kingdomino car sa réputation d’excellent jeu le précède et que nous sommes un peu beaucoup fan des jeux créés par Bruno Cathala.

Alors c’est quoi ce Kingdomino ?

Kingdomino est un jeu de construction stratégique à base de dominos illustrés.
Il a été créé par Bruno Cathala et illustré par Cyril Bouquet en 2016 et est distribué chez Blue Orange.
Le jeu a été très bien accueilli par la critique puisqu’il a remporté l’As d’Or 2017 et le prix le plus prestigieux récompensant les jeux de société qui n’est autre que le Spiel des Jahres 2017.
Ce n’est pas rien ! On voulait donc voir ce que ce petit Kingdomino avait dans le ventre tout naturellement.
Le but de Kingdomino est de réaliser le plus prestigieux des royaumes à l’aide des 48 dominos à votre disposition.

Mise en place d’une partie de Kingdomino

Kingdomino est donc un jeu de construction où vous devez grâce à des dominos bien spéciaux, construire votre royaume afin qu’il vous rapporte le plus de points possible.

Pour commencer la partie, vous devez vous munir de deux petits pions “roi” de la couleur de votre choix et y associer votre petit château en 3D (que vous aurez monté au préalable) ainsi que la base carrée du château.
Ensuite, vous devez bien mélanger les 48 dominos avant de commencer. Prenez-en 24 disposez-les dans la boîte de jeu et mettez les restants de côté.
On commence par piocher 4 dominos et on les classe par ordre croissant.

Les dominos de Kingdomino

Une fois les faces des dominos révélées, un joueur prend les 4 pions roi, les mets dans sa main et lâche aléatoirement un pion par un pion.
Quand votre pion se révèle, vous devez le placer sur le domino de votre choix pour le bloquer et donc le placer dans votre royaume quand ce sera à votre tour de jouer.

Choisir ses dominos et placer ses pions dans Kingdomino

On joue dans l’ordre imparti par les pions.

C’est à dire que si le premier domino est investi par le pion bleu (comme sur la photo) c’est lui qui démarrera le tour. Le joueur place donc son domino dans son royaume puis il bloque un domino dans la rangée de droite en posant son pion.
Les deuxième et troisième dominos étant occupés par un pion rose, le joueur à qui ils appartiennent jouera le deuxième domino (en plaçant son domino dans son royaume puis en bloquant un domino dans la rangée de droite) puis le troisième.
Pour finir, le joueur au pion bleu joue son tour et dès lors qu’il a posé son pion sur le dernier domino restant dans la rangée de droite, on pioche 4 nouveaux dominos à disposer et on continue de jouer jusqu’à l’épuisement des dominos !

Je veux le plus beau des royaumes, mais… comment on fait ?

Pour ce faire, vous devez connecter les dominos (c’est à dire les accoler) en fonction de leurs territoires, il en existe 6 :

  • mer
  • marais
  • mine
  • forêt
  • pré
  • champs

Dans chaque domino, il y a un ou deux territoires matérialisés.
Ils sont donc soit plein ou bien scindés en deux.

Faîtes attention, vous devez construire un royaume de 5×5 cases alors attention à bien calculer vos placements pour ne pas déborder ou manquer de place !

Comment on compte les points ?

Sur certains dominos, vous avez des couronnes qui sont dessinées par nombre de 1, 2 ou 3.
Ces couronnes sont essentielles dans votre course au plus grand royaume puisqu’elles augmentent le prestige de votre territoire.

Pour compter vos points, vous devrez multiplier vos couronnes par le nombre de territoires de la même famille.
Attention , car pour valider votre multiplication des couronnes en fonction du nombre de territoires, il faut que vos territoires soient impérativement accolés.

Fin de partie et comptage des points dans Kingdomino

On voit par exemple ci-dessus, que pour le domaine des mers, il y a 7 territoires donc 3 qui comportent une couronne.
On multiplie donc les 3 couronnes par les 7 territoires, ce qui nos donne 21 points.
De même, sur le domaine des marais (cases marrons), il y a 6 territoires dont 3 couronnes, ce qui équivaut donc à 6×3 = 18 points.
Sur le domaine des prairies (en vert clair) on compte 4 cases en bas sans couronne, elles ne rapporteront donc aucun point.
En revanche, plus au centre il y en a qui sont accolées et où l’on compte 5 couronnes. Il y a 6 cases accolées multipliées par 5 donc 30 points.

Les variantes de Kingdomino

Dans ce jeu, vous avez la possibilité de jouer bien entendu en classique, c’est à dire avec 24 dominos ou bien la totalité.

De plus, des règles additionnelles qui restent tout de même optionnelles nous offrent des possibilités de variantes.

  • Dynastie : cette variante vous propose de jouer 3 manches de Kingdomino d’affilée pour déterminer qui sera le grand gagnant !
  • Empire du milieu : si vous avez réussi à placer vos dominos autour de votre château et à avoir respecter une parfaite symétrie en le plaçant au milieu, vous marquez 10 points supplémentaires.
  • Harmonie : si vous n’avez défaussé aucun domino et que par conséquent votre royaume est complet, vous marquez 5 points de bonus.

Avis de Lolo :

Oyez-oyez braves gens !
Le temps est venu de créer un prestigieux royaume pour ridiculiser la comtesse. Nul n’égare ma grandeur et je vais faire voir à cette noble dame ma supériorité.
Les premiers dominos sont en place, ma rivale est prête à en découdre, que le grand Duel commence.
Si je devais résumer mon avis pour ce jeu : Je suis FAN !
Comme je vous aime bien et que j’ai la langue bien pendue, je vais quand même développer. Tout d’abord, je joue uniquement en mode grand Duel (avec tous les dominos). On doit ainsi créer un beau royaume bien grand !
Et comme j’aime les bonus, on ajoute toujours le bonus Empire du milieu et Harmonie.
Je trouve ça super plaisant de créer petit à petit son royaume en essayant de faire les plus grands territoires possibles tout en y amenant du prestige (les petites couronnes).
Sur la boîte du jeu, le temps d’une partie est estimé à 15 minutes, personnellement avec moi ça dure 30 minutes (je suis long à la détente). J’adore prendre mon temps sur le choix de mes dominos pour essayer de contrer mon adversaire dans sa stratégie mais aussi de faire les meilleurs choix possibles pour mon royaume.

Le fait que les dominos soient numérotés, équilibre parfaitement le jeu. Effectivement, les dominos les plus prestigieux ont un numéro élevé et les dominos les moins prestigieux un numéro plus faible.
Ainsi, si vous souhaitez toujours jouer premier vous n’allez pas marquer de point et inversement, quand vous voulez les dominos les plus prestigieux alors vous laissez le début de la manche suivante à votre adversaire.
Vos choix sont donc à réfléchir pour ne pas vous faire devancer !
Bref, Kingdomino est un excellent jeu pour deux et j’adore sortir ce jeu pour en faire une ou plusieurs parties.
Stratégie, tactiques et bonne humeur sont au rendez-vous avec ce jeu !

Avis de Coco :

Kingdomino est un super jeu dans sa catégorie. Ce que je trouve très fort, c’est que sa mécanique simple mais qui demande à la fois une réflexion pour se situer dans l’espace, peut convenir aux petits comme aux grands joueurs.
Il est difficile de choisir entre un domaine ou un autre et parfois le tirage fait que l’on n’a pas trop de chance, mais cela fait partie du jeu !
J’ai eu du mal au départ à me placer dans l’espace et à calculer le positionnement des mes territoires mais à force de jouer on y arrive.
Je n’ai réussi qu’à faire un perfect sur notre première partie où mon royaume était pile au milieu de mes terres et ça j’avoue c’est assez glorifiant !
Les règles de Kingdomino sont hyper rapides à comprendre, on peut jouer immédiatement et ça c’est plutôt cool.
Pour ma part, j’avoue que je suis très longue à choisir mes dominos et le pire c’est quand il faut les placer. Lolo perd souvent patience avec moi, en grande indécise que je suis…!
J’essaie en fonction du tirage de me focaliser sur un domaine ou deux mais ce n’est pas toujours possible.
La seule chose que j’aurai à reprocher à ce jeu, c’est le design des pions qui m’a un peu déçue.
Néanmoins, Kingdomino reste un jeu excellent, ultra stratégique, il fait réfléchir et on ne se lasse pas de jouer grâce aux variantes proposées.
Ce jeu est un indispensable à avoir chez soi…!

Points forts :

  • Jeu ludique et stratégique
  • Parfaitement équilibré
  • La difficulté s’adapte au niveau des joueurs
  • Jeu au beau palmarès : primé et récompensé

Points faibles :

  • Aurait pu mieux faire sur le design des tuiles et des châteaux
  • Mettre un petit carnet pour remplir les points plus facilement (comme 7 Wonders Duel) avec les bonus et territoires.

Oui je sais, on a chipoté pour les points faibles mais il fallait bien en mettre quand même !

Note /20 : 18

Visiter Amazon et acheter Kingdomino

Partager

Ça vous a plu ?
Alors partagez avec vos amis et votre famille, ça nous ferait énormément plaisir !

  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article a 2 commentaires

  1. Coucou Lolo et Coco, effectivement ça m’a l’air d’être un super jeu, merci pour ce test (et les autres!). Même si rien a voir avec un “domino”, la disposition finale du jeu m’a fait penser au jeu Croa (avec les petites grenouilles) qui est sympa et se joue à deux également!
    En tout cas bravo pour ce site vous êtes top!!

    1. Bonjour Franky,
      Merci beaucoup pour votre commentaire, ça nous fait plaisir. C’est vous qui êtes au TOP 😉 . On ne connait pas du tout le jeu Crôa! mais il a l’air plutôt pas mal. On le met de ce pas dans notre wishing list pour le père Noël. Au plaisir d’échanger avec vous et à bientôt.

Laisser un commentaire

Tu es libre de découvrir notre jeu GRATUIT --->