Dominion

Envie de vous prendre pour un jeune seigneur ? La conquête de nouvelles terres vous fait vibrer ? Vous êtes un adepte des jeux de cartes en deck building ? Vous remplissez les critères pour jouer à ce jeu et êtes donc fin prêts à relever le défi de construire un Dominion à la hauteur de vos ambitions !
 présentation du jeu dominion  

Pourquoi avoir Dominion en notre possession ?

Nous avons acheté Dominion car nous adorons les jeux de deck-building. Comme sa réputation le précède nous avons tout naturellement voulu avoir cet incontournable dans notre ludothèque…!

Domi… quoi ?

Dominion c’est un jeu de cartes de deck-building sorti en 2008.
Il a été créé par Donald Vaccarino, illustré par Matthias Catrein, édité par Filosofia en France et enfin distribué par Asmodée.
Dominion a remporté un Spiel des Jahres en 2009 soit le titre suprême de meilleur jeu de société.
 
Composé uniquement de cartes, ce jeu consiste à se construire un deck efficace et assez puissant pour écraser son adversaire dans le but d’être le plus grand roi !
 
Le joueur qui totalisera le plus grand nombre de points Victoire à la fin de la partie sera le vainqueur.
 

Cool, comment on joue à Dominion alors ?

Pour commencer, une petite présentation de la grosse boîte bien remplie de Dominion s’impose.
En effet, ce jeu contient 500 cartes, c’est énooooorme !
 
les 500 cartes du jeu Dominion

Mise en place d’une partie :

Nous utilisons un mélangeur de cartes royaume via une application mobile : mélangeur de dominion qui propose également toutes les extensions du jeu.
Oui Dominion dispose d’extensions donc c’est une bonne nouvelle dans le cas où vous apprécierez le jeu.
 
Si vous ne voulez pas installer de mélangeur de cartes, sachez que chaque paquet de cartes royaume contient une carte à dos bleu qui vous permettra de réaliser soit un tirage au sort ou de choisir à tour de rôle une carte.
  • Former 3 piles de 8 cartes Victoire de Domaine, Duché et Province
  • Placer les paquets de cuivre, argent et or
  • Disposer la carte Rebut qui cachera les cartes écartées durant la partie
  • Après avoir choisi votre configuration de partie, choisissez donc les 10 cartes Royaume avec lesquelles vous devrez jouer. Placez 10 exemplaires de chacune de ces cartes faces visibles sur la table. Ces 10 cartes composent La Réserve.

Pour une première partie, il est conseillé de commencer avec le set Royaume suivant :

  1. Atelier
  2. Bûcheron
  3. Cave
  4. Mine
  5. Milice
  6. Marché
  7. Forgeron
  8. Douves
  9. Rénovation
  10. Village
 
Une fois les cartes disposées sur la table, répartissez à chaque joueur 7 cuivres et 3 domaines.
Mélangez vos 10 cartes qui constituent votre deck de départ et posez ce paquet face cachée devant vous.
Prenez ensuite dans votre main les 5 premières cartes de votre deck.
 
La partie débute et les achats sont donc lancés !
 

Zoom sur un tour de jeu

Début d'une partie de Dominion

Durant votre premier tour, vous ne pourrez pas lancer d’action car vous ne disposez pas des cartes adéquates. Vous commencez donc par la case achat !
Vous achetez et placez donc dans un tas de “défausse” faces visibles la ou les cartes acquises, puis l’argent ayant servi à payer et enfin le restant de votre main.
 
On pioche alors ensuite 5 autres cartes de son deck (si on n’en a pas assez on mélange la défausse) et on recommence.
 
Qu’importe la stratégie adoptée, vous devez acheter des actions tout en essayant de réaliser des combos pour enchaîner votre adversaire au maximum.
 

Fin de partie

Une partie s’achève lorsque :
  • la réserve de cartes Province est épuisée
ou
  • si 3 piles de la réserve sont vides
 
Il faut alors procéder au comptage des points Victoire, celui qui en a le plus grand nombre remporte la partie de Dominion.
 

Avis de Lolo :

Mon fief sera incroyable, croyez moi jeunes gens !

En faisant plusieurs recherches sur internet je me suis vite aperçu que Dominion était un classique du Deck Building. Je me suis donc empressé de le commander mais là gros moment de doute… Il existe énormément d’extensions et honnêtement ça coûte un bras… Ça cogite dans ma tête mais je décide quand même d’acheter la version de base du jeu .

Résultat: Je ne regrette en rien mon investissement.

J’aimerai quand même compléter le jeu avec les extensions mais bon j’ai pas encore gagné au Loto…affaire à suivre (j’ai pas encore dit mon dernier mot Française des Jeux !).

Ceci étant, le matériel est de bonne qualité car vous avez une belle boîte avec toutes les cartes dans un trieur avec le nom de chaque carte qui est indiqué : très pratique pour ranger et s’y retrouver facilement.

Pour la partie jeu à deux, Dominion est excellent. Les parties ne se ressemblent pas et j’adore essayer des nouvelles combinaisons en fonction des cartes de la réserve. Attention toutefois, pour distancer votre adversaire il faudra faire le tri dans votre Deck. Pensez à écarter vos cartes qui deviennent inutiles pour forcer les bonnes cartes à venir plus souvent. L’or est bien évidemment un must have pour acheter de belles provinces et faire rougir de jalousie votre adversaire. Bref, il existe plein de stratégies et de combinaisons dans cet excellent jeu de cartes. Je prends toujours du plaisir à jouer à ce jeu à deux et il me tarde de venir renforcer mon Dominion de base par des extensions.

Avis de Coco :

Dominion c’est le jeu indispensable de nos vacances d’été. On ne part jamais sans lui, où que l’on aille. On adore le sortir au moment de l’apéro, pour se faire une petite partie tous les deux.

Je dois avoir à mon actif plus d’une quarantaine de parties de Dominion.
Sur nos premières parties, la chose que je reprocherai peut-être au jeu avec le recul, c’est qu’en fonction du jeu choisi, il peut y avoir plus ou moins d’interaction au cours d’une partie.
La carte du Voleur par exemple amène du piment dans le jeu, puisqu’on peut dérober une carte Trésor de son choix à son adversaire.
Il faut dire que j’ai beaucoup de chance car à chaque fois Lolo s’arrache pour acheter de l’or et moi je passe derrière pour tout lui voler !

Je ne vois pas comment l’on peut se passer de ce jeu c’est donc un bon point en ce qui concerne l’aspect rejouabilité. Le fait de ne jamais faire les mêmes combinaisons de cartes Royaume rend chaque partie unique.

Ma technique pour ma part c’est de vite orienter mes achats sur les cartes Domaine pour cumuler des points de Victoire.
Je ne défausse pas mes cartes dans le rebut, du moins j’essaie le plus possible.
Quand elle y est, la carte Jardins est pour moi un indispensable qui permet de gonfler mes points au final.

Pour conclure, Dominion est pour moi un indispensable dans sa catégorie de deckbuilding.
L’investissement en vaut la peine croyez moi 😉 .

Point forts :

  • Re-jouabilité ++++ on ne s’en lasse pas
  • Matériel de qualité
  • Jeu rapidement mis en place
  • Règles simples à comprendre

Points faibles :

  • Prix élevé et extensions coûteuses
  • Rangement de fin de partie pénible 

Note /20 : 17

Partager

Ça vous a plu ?
Alors partagez avec vos amis et votre famille, ça nous ferait énormément plaisir !

  • 3
  •  
  •  
  •  
  • 0

Laisser un commentaire

Tu es libre de découvrir notre jeu GRATUIT --->